Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

STAR CITIZEN

Star Citizen ne montre toujours pas son « module solo »

Star Citizen ne montre toujours pas son « module solo »

Star Citizen donnait un petit stream pour les fêtes : pas de module solo, et faire passer la pilule d’un énième report pour la prochaine mise à jour majeure. 

Star Citizen. Le petit gars de Chris Roberts continue à ne rien lâcher, probablement car il n’y a pas grand-chose à lâcher. Alors qu’ils étaient censés sortir la prochaine mise à jour majeure début décembre, celle-ci a été à nouveau repoussée pour un « soon » tout à fait clair. Visiblement la transparence totale adoptée par le studio n’a pas été jusqu’à être clair sur les dates de sortie des diverses choses promises. Enfin bon nous avons eu un stream, au moins.

« Oh regardez les gros vaisseaux des méchants »

Mais ce n’est pas grave ! Cloud Imperium Games nous a montré plein de choses sur les Vanduul, les méchants de leur univers. Ils seront les antagonistes principaux du module solo Squadron 42 (hein ? Des infos sur Squadron 42 ? Non). Dans la droite lignée des méchants d’univers de SF, les Vanduul sont des gens  pas très sympathiques, qui ne ressentent pas vraiment la douleur, qui vivent en clan et qui ne voient que par la guerre. Ah oui et ils ont une société militariste, d’où leurs vaisseaux qui ont l’air très agressifs (car ils sont méchants, je le rappelle) mais « personne » sait vraiment où ils se cachent. Il faudrait trouver « personne » pour lui demander.

« Bon on repousse la màj, mais on a un nouveau vaisseau ! »

Et dans la droite lignée de tout le business model de Star Citizen, ce stream a également été l’occasion d’introduire un nouveau vaisseau. Il s’agit du MISC Razor, un vaisseau « pour faire la course ».

Résumons donc les informations de ce stream des fêtes : un énième report pour une mise à jour majeure, un aperçu des méchants du jeu, aucune information sur le module solo, mais un nouveau vaisseau (qui ne sera pas disponible dans le jeu avant un certain temps). Décidément il y a quelque chose de génie dans ce business. Mais ça marche, vu les 138 353 312$ collectés depuis le début de leur campagne de crowdfunding.

La mise à jour 2.6 de Star Citizen introduira de nouvelles planètes, soit « 100 sextillions » de km (selon wiktionnaire c’est mille milliards de milliards, dans le milieu on appelle ça un No Man’s Sky), des missions, des vaisseaux, et les bases de l’univers persistant. Sortie « soon » pour reprendre les mots de Cloud Imperium Games.

 

sources : http://cooldown.fr